Centre de Cryothérapie Corps Entier (C.C.E.)
facebook

F.A.Q

1. Quand cette thérapie est-elle apparue ?

Elle est apparue pour la première fois au Japon, en 1978 grâce aux travaux du Professeur Yamauchi. C'est au cours de ces 20 dernières années et suite aux recherches menés par les professionnels de la santé que la cryothérapie corps entier s'est véritablement développée en Europe, puis à travers le monde.

2. Comment fonctionne-elle ?

Le CryoTechno® utilise l'azote liquide pour refroidir la cabine puis le corps du patient. La température de la peau diminue rapidement. Compte tenu du fait que la procédure est très courte (1 à 3 minutes), seule la couche superficielle de la peau subit le refroidissement ; la température des organes internes n'est donc pas affectée. Le système réagit à basse température, envoyant des signaux au cerveau, ce qui stimule les fonctions de l'autorégulation de l’ensemble du corps agissant surtout sur les éléments qui ne fonctionnent pas correctement.

3. La procédure est-elle dangereuse ?

La procédure n'est ni toxique ni dangereuse pour les patients, le personnel et l’environnement.

4. L'azote est-il dangereux pour les patients ?

Non, en aucun cas. Il s’agit d’une pulvérisation d'azote liquide sous la forme d'un gaz froid et sec. L'azote liquide n’est donc pas en contact direct avec le patient. L'atmosphère est composée par 78 % d'azote (il contient également 16 % d'oxygène, 1 % d’hydrogène et 5 % d’autres gaz).

5. La procédure est-elle inconfortable ?

Avant d'entrer dans le CryoTechno®, le patient est équipé de chaussettes de laine, d’un bonnet et de gants. La procédure est facilement acceptable. A titre de comparaison, la sensation est bien plus confortable que celle ressenti lors d’une douche froide.

6. Comment se sent-on après une procédure ?

Au cours d'une procédure, le corps libère des endorphines dans le sang ce qui provoque une sensation de bien-être qui perdure au moins 6 heures après la séance.

7. Peut-on tomber malade à cause du froid ?

En aucun cas, bien au contraire, le CryoTechno® stimule le système immunitaire entrainant une résistance accrue du corps.

8. Si je souffre de claustrophobie est-ce que je serais capable d'entrer dans le CryoTechno® ?

Bien entendu. La porte est équipée d’un système de fermeture magnétique, ce qui permet au patient de sortir à tout moment. De plus lorsque le patient pénètre dans la cabine, la hauteur du plancher s’ajuste afin d'avoir la tête hors de la cabine. Enfin, le patient est accompagné en permanence par un médecin ou un kinésithérapeute lors de la séance.

copyright © 2011 - CryoTechno® - Tel. 04 67 200 203 - mentions légales